« Mettons fin au sexisme des médias avant 2020 »

By  on novembre, 23 2015

 

Rev. Dr. Karin Achtelstetter - WACC (à la gauche), Dr. Glory Dharmaraj - United Methodist Women (au centre), Nanette Braun - UN Women (à la droite). Photo: Solange DeSantis.


Les sponsors et supporters du Rapport mondial de monitorage des médias (GMMP) 2015 de la WACC, publié le 23 novembre, ont noté que l'étude montre que le sexisme demeure un problème tenace dans la couverture des médias. S'exprimant lors d'une conférence de presse aux Nations Unies, à New York, les dirigeants ont appelé à mettre fin à la disparité entre les sexes dans les médias avant 2020.

 «L’ONU Femmes est fier de soutenir cette importante étude pour la deuxième fois,» a dit Nanette Braun, chef des communications et du plaidoyer pour ONU Femmes, l’organisation des Nations Unies dédiée à l’égalité des sexes et la responsabilisation des femmes. »

"Nous savons maintenant que les façons dont les femmes sont décrites ont un effet profond sur les attitudes et peuvent soit renforcer ou faire rupture avec les rôles des sexes traditionnels et les stéréotypes... le [GMMP] fournit des données importantes pour les conversations, aussi bien sur et avec l'industrie des médias. "Il faut continuer à générer ce genre de les données probantes pour créer le changement dans les salles de rédaction et dans la couverture de l'actualité » a déclaré Braun.

Braun et la révérende Dr Karin Achtelstetter, Secrétaire générale de la WACC, a noté que le cinquième des objectifs de développement durable de l'ONU est de parvenir à l'égalité entre les sexes et la responsabilisation des femmes et des filles, et les résultats du GMMP sont conformes à ces objectifs.

Ceci est plus qu'un simple exercice d’addition. Le GMMP identifie le déséquilibre entre les sexes en documentant les schémas an niveau local, régional et mondial. Il appartient aux sociétés civiles de garder les médias responsables et restituer les femmes à leur juste place dans les médias, » a déclaré Dr Glory Dharmaraj, consultante pour United Methodist Women (UMW), la plus grande organisation confessionnelle de foi pour les femmes avec environ 800 000 membres. La partie nord-américaine du GMMP reposait exclusivement sur le financement et des bénévoles de l’UMW.

Le GMMP est une enquête sur les rapports des médias dans 114 pays sur une seule journée. L'édition 2015 s'est déroulée le 25 mars. Le GMMP a eu lieu tous les cinq ans à partir de 1995 et est une vue d'ensemble de la représentation des femmes dans les nouvelles dans la presse écrite, la radio, la télévision et l’Internet.

Achtelstetter a indiqué que dans l'ensemble, le rapport de 2015 a constaté que, tandis que les femmes représentent 50 % de la population générale, elles apparaissent dans 24 % des reportages, une proportion inchangée depuis l'étude de 2010. La WACC et ses coordinateurs du GMMP appellent maintenant pour une plus précise égalité des sexes dans les médias. Le rapport contient des recommandations pour les agences régulatrices des médias, les médias, la société civile, les institutions de journalisme professionnel, les organismes de financement et les chercheurs.

"Nous devons mettre fin au sexisme des médias avant 2020. À ce taux, cela prendra les trois quarts de siècle pour atteindre l'égalité en nombre. "Nous appelons à un plan d'action, a déclaré Achtelstetter. Elle a noté qu'une cible est que les salles de rédaction soutiennent  l’égalité des sexes dans 100 % des médias publics nationaux et 40 % des médias privés.

Les progrès les plus importants ont pris place en Amérique latine, où la proportion de femmes dans les médias est passée à 29 % en 2015 de 16 % en 1995, dit Achtelstetter.  "C'est le plus important développement au cours des 10 dernières années. C'est aujourd'hui la région avec la plus forte proportion de femmes chefs de gouvernement. Il dispose d'un activisme de droits humains fort, un mouvement féministe vibrant. Lorsque les femmes ont le pouvoir, les reportages changent", a-t-elle dit.


novembre, 23 2015
Categories:  News

Add A Comment

Comment

Allowed HTML: <b>, <i>, <u>

Commentaires

 

 





Copyright © WACC


 2016