Le Projet mondial de monitorage des médias 2015 s’est déroulé

By  on mars, 25 2015

  

L'équipe de bénévoles du Projet mondial de monitorage des médias au Ghana. Photo: GMMP.


L'égalité des sexes dans les médias a été scrutée le 25 mars dans plus de 130 pays à travers le monde.

Les journaux nationaux, les émissions de télévision, radio et les de nouvelles d'internet et fils de Twitter ont été analysés par le Projet mondial de monitorage des medias (GMMP) de l'Argentine au Zimbabwe, du Bangladesh au Yémen, de la Barbade aux îles Salomon et de la Nouvelle-Zélande au Canada.

Des équipes de bénévoles du monde entier ont mesuré comment les médias nationaux s’en sortent dans la représentation juste et équilibrée des femmes et des hommes dans les nouvelles. Ils ont surveillé des milliers de reportages dans des centaines de journaux et bulletins d'information.

La Secrétaire générale de la WACC, Karin Achtelstetter, a déclaré: « Il est accablant d’expérimenter l'énergie de milliers de femmes et hommes bénévoles qui partagent un objectif: de plaider pour la représentation juste et équilibrée des femmes et des hommes dans les médias. Ce sont 24 heures de surveillance des médias en commençant avec le lever du soleil à Fidji et en Nouvelle-Zélande et le coucher de soleil au-dessus de l'Alaska et de la Polynésie Française! »

Le GMMP est la plus grande recherche et initiative de plaidoyer dans le monde sur l'égalité des sexes dans la presse et le journalisme. Elle est organisée par l'Association mondiale pour la communication chrétienne (WACC) en collaboration avec les coordinateurs régionaux et nationaux.

Les organismes de la communauté, les organismes qui soutiennent l'égalité entre les sexes, les chercheurs et les professionnels des médias, entre autres, collaborent à une initiative dont le but ultime est de faire progresser la justice entre les sexes en promouvant la représentation des sexes juste et équilibrée dans et à travers les nouvelles.

Le GMMP a constaté que les femmes sont en grande partie invisibles dans les médias. En 2010, il a révélé que les femmes représentent 24% seulement des personnes entendues, lues et vues dans les nouvelles. Les nouvelles données recueillies vont générer des preuves solides pour savoir si et combien cela a changé à travers le monde.

Le GMMP 2015 aidera à maintenir l'attention sur les inégalités entre les sexes perpétuées dans et à travers les médias et la demande croissante pour le changement. Il mettra également à jour les données à utiliser pour sensibiliser les nouvelles générations de journalistes, pour sensibiliser les consommateurs de médias, et pour améliorer les politiques des médias et influencer le changement.

Dans son commentaire sur le succès de la journée, la Secrétaire générale de la WACC, Karin Achtelstetter, a déclaré: « Le 25 mars – la journée mondiale de monitorage des médias en 2015 – n'était pas une fin en soi, mais le début des activités mondiales visant à contester et modifier les politiques des entreprises de médias du monde entier. »

Les rapports nationaux et un rapport de synthèse final seront produits à temps pour le sommet de l'ONU pour l'adoption du programme de développement pour l’après 2015 qui se déroule à New York, du 25 au 27 septembre 2015.

Pour des mises à jour des équipes de monitorage à travers le monde visitez: www.whomakesthenews.org et www.waccglobal.org

 Vous pouvez regarder une vidéo animée sur le GMMP ici: https://www.youtube.com/watch?v=OwXJ3wWeKxY&feature=youtu.be

 Pour de plus amples informations veuillez contacter: GMMP@waccglobal.org

 


mars, 25 2015
Categories:  News

Add A Comment

Comment

Allowed HTML: <b>, <i>, <u>

Commentaires

 

 





Copyright © WACC


 2016