Message du Secrétaire general
43074
post-template-default,single,single-post,postid-43074,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-3.0.1,woocommerce-no-js,qodef-qi--no-touch,qi-addons-for-elementor-1.5.3,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-28.6,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,qode-wpml-enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-41156

Message du Secrétaire general

Chers membres, partenaires et amis de la WACC,

Chaleureuses salutations du Secrétariat général de la WACC.

Des événements récents ont démontré que les droits à la communication sont essentiels à la vie des gens, à leurs moyens de subsistance, à leur identité et à leur communauté. Le Covid-19 a touché tout le monde, révélant l’impact tant positif que négatif des médias de masse et sociaux. De même, l’attaque sauvage du gouvernement russe contre le peuple ukrainien a souligné la valeur du journalisme indépendant et, une fois de plus, le potentiel positif et négatif des plateformes de communication numérique. De nombreuses leçons doivent encore être tirées.

Au début de cette année, la WACC a lancé son nouveau plan stratégique, qui s’engage à développer les espaces de communication publics, à soutenir les médias d’intérêt public et communautaires, et à promouvoir les libertés des médias, les droits numériques, la diversité linguistique et la durabilité locale.

En septembre dernier, la WACC a uni ses forces à celles du Conseil œcuménique des Églises et d’autres organisations pour organiser un symposium sur la « Communication pour la justice sociale à l’ère numérique ». Ce symposium a appelé à un mouvement de reconquête des espaces de communication publics et démocratiques, et à la défense du droit des personnes partout dans le monde à des plateformes numériques accessibles et abordables, avec une réglementation équitable et transparente.

La WACC élabore actuellement un vaste programme sur le genre et les médias qui renforcera non seulement le Projet mondial de monitorage des médias (GMMP), mais qui permettra également de sensibiliser davantage les gens, de défendre l’égalité des sexes et l’autonomisation dans et par les médias et la communication, et de promouvoir des médias et une communication sensibles au genre comme moteur essentiel de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Le journal trimestriel de la WACC couvre ces questions et bien d’autres encore. Trois numéros récents peuvent présenter un intérêt particulier.

* Democratizing the Public Sphere (3/2021) pose la question de savoir comment créer une sphère de communication équitable, accessible et équilibrée, soutenue par les principes des droits humains et de la justice sociale.

* Communicating Climate Change (4/2021) explore comment le journalisme d’intérêt public peut contribuer à une meilleure compréhension des complexités et des défis de la crise climatique.

* Building Credibility and Trust in a Digital Age (1/2022) pose la question de savoir à quoi ressemblent la justice sociale et l’injustice sociale à l’ère numérique, en particulier pour les personnes et les communautés marginalisées.

Nous sommes très impatients de poursuivre tous nos travaux importants, qui ne peuvent être réalisés qu’avec votre dévouement et votre soutien. Au nom des administrateurs, du personnel et des nombreux alliés de la WACC, je vous remercie sincèrement.

Philip Lee
General Secretary
PL[at]waccglobal.org

No Comments

Post A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.